Toutes les informations sur la rhinite allergique

Allergie au pollen

Le pollen est sans aucun doute l'allergène le plus fréquent dans le cadre d'une rhinite allergique. Quels sont les symptômes d'une allergie au pollen et quel traitement adopté si vous souffrez d'une rhinite allergique sont les questions auxquelles nous allons répondre dans la suite de cet article.

Quels sont les symptômes d'une allergie au pollen ?

L'allergie au pollen que l'on appelle également rhume des foins se diagnostique lorsque l'on a les symptômes suivants :

  • des éternuements
  • le nez qui coule
  • le nez bouché
  • des démangeaisons nasales
  • de la toux
  • un mal de gorge ou des démangeaisons à la gorge
  • des démangeaisons oculaires
  • des yeux larmoyants
  • des cernes sous les yeux
  • des maux de tête fréquents
  • des symptômes de type eczéma comme une peau extrêmement sèche ou des démangeaisons
  • de l'urticaire
  • une fatigue excessive

Les symptômes ci-dessus surviennent généralement tout de suite après avoir été en contact avec le pollen. Pour ce qui est des maux de tête ou de la fatigue, ceux-ci se manifestent seulement après une exposition prolongée à l’allergène.

Quels sont les déclencheurs de l'allergie au pollen ou rhume des foins ?

L'allergie pollinique dont la prédisposition est bien souvent héréditaire, est une réaction du système immunitaire aux protéines des pollens. Chez la personne allergique, le contact direct ou l'inspiration de pollen libérera dans son corps de l'histamine qui va créer une inflammation de la conjonctive des yeux et de la muqueuse nasale. Les pollens pouvant déclencher une allergie pollinique appartiennent aux groupes des :

  • arbres
  • graminées
  • herbes

C'est donc l'histamine et non pas le pollen qui va faire que l'individu allergique va être pris de démangeaisons et d'éternuements.

Quel traitement pour l'allergie au pollen ?

Le traitement contre l'allergie au pollen peut prendre la forme de spray nasal, de collyre ou de comprimés/gouttes. Ces médicaments ne vous désensibilisent pas mais traitent les symptômes d'une rhinite allergique. Les antihistaminiques, les corticostéroïdes, les antagonistes des leucotriènes et les stabilisateurs de mastocytes sont les principes actifs les plus utilisés pour traiter les symptômes de l'allergie au pollen.

Pour soigner totalement l'allergie au pollen, il faudra avoir recours à une désensibilisation allergique mis en place par un allergologue. La forme thérapeutique appropriée doit être déterminée par le médecin spécialiste.

Les périodes où le pollen est le plus présent

Avec ce calendrier pollinique, vous pouvez visualiser de janvier à septembre les divers pollens qui se succèdent dans l'air. Votre allergie au pollen se manifestera de façon plus ou moins forte en fonction de la période de l'année.

date apparition pollen

Saison des arbres de janvier à mai

On retrouve en France 3 saisons polliniques : la première de janvier à mai et la saison des arbres. Elle commence fin janvier ou mi-février dans le sud avec les pollens de de thuya, de cyprès et de genévrier et se poursuit en avril avec les arbres à chatons comme le peuplier, le saule, le châtaignier, l'hêtre, le noisetier, le chêne, le bouleau, le charme, le platane et l'aulne. Les arbres qui engendrent le plus d'allergies sont le platane, le bouleau et le cyprès. L'olivier et le frêne sont présents sur 2 saisons : celle des arbres et celles des graminées (au printemps).

Saison des graminées de mai à juillet

C'est la plus célèbre des saisons polliniques dont les pics se produisent entre mai et juillet. les graminées sont constituées de plusieurs milliers d'espèces comme le chiendent, le dactyle ou encore les céréales.

Saison des herbacées de juillet à octobre

La saison des herbacées se chevauche parfois avec le saison des graminées en commençant au printemps. Elle s'en distingue toutefois en se poursuivant tout l'automne. Les herbacées émettant le plus de pollens allergènes sont l'ambroisie, l'armoise, le chénopode, le plantain, et les urticacées.

Les astuces pour soulager l'allergie au pollen

Voici quelques trucs et astuces pour rendre votre quotidien plus agréable lors de la saison pollinique :

  • Durant les périodes polliniques, aérer votre habitation de façon brève. Profiter de la pluie pour aérer à fond.
  • Nettoyer fréquemment les meubles ainsi que les tapis.
  • Monter un filtre à pollen dans votre véhicule et le changer régulièrement.
  • Bien se laver les cheveux le soir avant d'aller au lit. Ceci diminuera ainsi la quantité de pollen emportée avec soi au lit et qui pourrait déranger votre sommeil.
  • Ne pas se déshabiller dans la chambre à coucher afin d'éviter dy répandre le pollen.
  • Ne pas sécher votre linge à l'extérieur.
  • Se rincer le nez matin et soir avec un spray d’eau de mer ou une solution d’eau salée.
  • Lors des journées venteuses, lorsque la concentration de pollen est la plus forte, écourtez les séjours à l'air libre et portez des lunettes de soleil.
  • Lors de la saison pollinique, pratiquez des sports indoor ou aquatiques.
  • Eviter la fumée de cigarette, car une exposition continue des voies respiratoires à la fumée augmente la sensibilité des muqueuses au pollen.